Les enfants d’Aliel, Mâchoires d’écume

Auteur : Sara Schneider

Format : epub

Boutique de l’auteur

Editions : Le Chien qui pense

Nombre de pages : 372

Résumé

Pourquoi aucun capitaine de navire ne s’aventure-t-il dans les Eaux du Froid Mordant ?
« Parce que les tempêtes y sont impitoyables », répondent les marins.
« Parce qu’un monstre s’y terre dans une faille sous-marine », racontent les plus imaginatifs.
Pourtant, des airs oubliés évoquent une beauté de souffle et de glace qui glisserait sur les flots redoutables, en dépit du monstre et des tempêtes.
Séparés de leurs coéquipiers partis en guerre, quelques Synalions devront braver les Eaux du Froid Mordant à la recherche du dernier d’entre eux, avec comme unique indice une vision de Lilas et pour seul guide son intuition.

Mon Avis 

Si vous vous souvenez bien, j’étais restée sur une grande faim après avoir lu le tome 1 et le tome 2 de cette aventure.

J’ai du prendre mon mal en patience mais heureusement pas trop puisque voilà déjà le tome 3.

Après deux opus très rythmés et plein de rebondissements, nous allons évoluer dans ce troisième épisode au rythme de la recherche du dernier Synalion et en parallèle, du voyage de Jaz. Des événements plus profonds qui ont mis mes nerfs à rude épreuve et qui ont créé un attachement encore plus important aux personnages principaux et secondaires.

Je vous ai parlé du 2ème tome et du rapport avec notre société actuelle, et bien il y a une constante évolution de cette image dans ce tome. Orga grandit et s’enracine, elle trouve écho dans chaque faiblesse.

Quant à nos Synalions, ils nous montrent combien chaque personnalité est une force. Une guerre ne se gagne pas uniquement à la force des bras armés mais également dans l’esprit des grands stratèges et dans les alliances parfois inespérées. La preuve par l’exemple que deux forces défensives peuvent devenir une arme létale. J’ai adoré !

Une écriture fluide et prenante qui appelle la page suivante, une lecture dont on ressort grandi et touché dans nos coeurs.

colinette4

Un commentaire sur “Les enfants d’Aliel, Mâchoires d’écume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Revenir en haut de page